Qui sont-ils?

Père et fils, ils partagent une passion commune pour l'histoire de la Nouvelle-France; voilà déjà affirmé un trait spécifique de leur équipe familiale. D'abord le fils Jean-Pierre, qui s'intéresse plus particulièrement au commerce des fourrures avec les Amérindiens, ainsi qu'aux coureurs des bois; de même en est-il pour la milice, sans oublier, bien sûr, le maniement des armes à feu.

Quant à Pierre, le père, disons qu'il est à l'aise dans son rôle de marchand, en quête de jeunes recrues, susceptibles de s'adonner, en toute légalité, à la traite des fourrures. Il lui arrive occasionnellement, de personnifier avec un certain panache, le grand voyer, ancêtre des hyper-actifs, toujours sur la brèche afin de hâter l'ouverture du chemin du Roy. Empruntant la voie d'affinités professionnelles, il se glisse parfois dans la peau d'un arpenteur royal, à la verve endiablée, lorsqu'il sagit d'entretenir l'auditoire sur les particularités du régime seigneurial. Ayant plus d'une flèche à son arc, c'est avec un certain brio qu'il peut animer des jeux populaires du XVIII ième siècle! Vertubleu, vous avez l'assurance que l'entrain sera de la partie.

Jean-Pierre et Pierre appartiennent à un groupe de reconstitution historique, soit--Les Compagnons de la Nouvelle-France--. Ils sont toujours motivés et disponibles pour d'éventuelles associations avec d'autres groupes, engagés dans des activités, ayant quelques affinités avec les leurs. Retour